L'influence de Cino da Pistoia sur le "Canzoniere" de Pétrarque

par Marcel Nicola

Thèse de doctorat en Études italiennes

Sous la direction de Jacques Goudet.

Soutenue en 1991

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Petrarque n'est pas un imitateur : il ne se sert pas tel quel du fonds que les autres poetes lui transmettent, et parmi eux cino tout particulierement qui est un veritable condense du stilnovo -et meme l'on peut dire de toute la poesie amoureuse qui l'a precede- mais qui offre aussi des potentialites pour en sortir. Il a paru necessaire de distinguer l'influence -ce que l'un agree dans le legs de l'autre-, de l'heritage -ce que l'un ne veut pas ou ne peut pas integrer de l'experience que l'autre lui transmet, mais qui a une incidence sensible sur sa propre creation-. Cino presente a petrarque la personnalisation de certains themes, comme celui de la mort ou le developpement de l'oxymoron ; il propose en outre une nouvelle vision de la realite et une nouvelle conception et perception de la femme ; cela dans le domaine de l'influence. Dans celui de l'heritage, a propos de la mort encore, de la gloire, des rapports avec les puissants, de l'arret de l'ecriture, cino presente un exemple antinomique, qui exacerbe encore plus les conflits interieurs de petrarque et lui fait plus vivement sentir le porte-afaux de sa vie. Mais petrarque innove aussi : il manipule, il se sert du canzoniere pour structurer sa vie, il ouvre la voie, c'est cela sa modernite, a la poesie du mal-etre et place le poete hors de


  • Résumé

    Petrarch is not an imitator : he does not use as it is the fund that other poets pass on to him, and among them cino particularly who is a real digest of the stilnovo -and we can even say of the whode love poetry which preceded him- but who also offers potentialities to get out of it. It seemed necessary to distinguish the influence -what one accepts in the other's legacy-, of the heritage -what one does not want or cannot integrate from the experience that the other passes on to him, but which has a noticeable effect on his own creation-. Cino presents petrarch with the personalization of some themes such as death or the development of the oxymoron ; moreover he proposes a new vision of reality and a new idea and perception of the woman ; and that in the field of the influence. In that of the heritage, concerning death again, glory, relations with the powerful, the stopping of writing, cino presents an antinomic example, which exacerbates even more petrarch's inner conflicts and makes him feel more intensely that his life is precariously balanced. But petrarch also innovates : he

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 689 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 669-686

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.