L'architecture de l'âge classique à Nîmes : fin XVIème siècle-finXVIIIème siècle

par Corinne Potay

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Marie-Félicie Pérez.

Soutenue en 1991

à l'Université Lyon 2 (Lumière) .


  • Résumé

    L'architecture du midi de la France présente des faciès très variés d'une localité à l'autre. Chaque ville a conservé ses spécificités à travers les mutations des 17e et 18e siècles, intégrant à sa manière les innovations esthétiques et architecturales de l'"âge classique". L'originalité des formules mises en œuvre a Nîmes, et le fait qu'elles n'avaient pas été étudiées auparavant, justifiaient donc une approche monographique à l'échelle de la ville. Cette étude est basée sur un inventaire photographique, descriptif et historique des immeubles, églises, et édifices publics. La présentation du contexte local, politique, économique et urbain à l’âge classique introduit ce travail. Une large part y est aussi accordée aux hommes qui sont à l'origine de cette architecture: maitres-maçons et architectes du cru, ingénieurs et architectes du roi, dont la présence dans les provinces, au 17e siècle, devait introduire de nouvelles formules constructives et décoratives. Enfin l'analyse architecturale proprement dite représente la part la plus importante de ce travail: y sont envisagés les matériaux de construction, aménagements intérieurs, les escaliers -notamment les cages d'escaliers ouvertes sur cour- les façades et leurs décors. Ce travail s'achève par une brève étude comparative entre Nîmes et les localités voisines du Languedoc, comme de la Provence occidentale.


  • Résumé

    The architecture of the south of France took quite various appearances from one place to another. Each town preserved its particularities through the great architectural chantes of the 17th and 18th centuries, the "classical age". The originality of the forms that appeared in Nimes, and also the fact they haven't been studied before, justify this study devoted to a single town. The study is based on a photographic and historical inventory of the houses, mansions, churches and public buildings. The first part of the work consists of a historical and urban presentation of Nimes throughout the classical age. The second part calls up the men who created the local architecture during this period: local masons and architects, "engineers and architects of the king", who came in the countries during the 17th century, and introduced new architectural and decorative forms. The third part is devoted to the architectural study itself: building materials, inner arrangements, staircases - particularly the open staircases - fronts and their decors. This work end sip on compared analyses between the architectural forms in Nimes and those of other towns in the neighborhood.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 10 vol. (91, 241, 262, 105-XXXXVI, 179, 263, F.264-529, F.530-813, F.814-986, F.987-1095)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière. Service commun de la documentation. Bibliothèque Chevreul.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LARHRA (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.