La communauté Boimondau, modèle d'éducation permanente : une décennie d'expérimentation (1941-1951)

par Pierre Picut

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Guy Avanzini.

Soutenue en 1991

à Lyon 2 .


  • Résumé

    La communaute de travail Boimondau (boitiers de montre du Dauphiné) est généralement perçue comme une structure originale de production. En ce sens elle constitue une des expériences les plus longues et les plus poussées de socialisation auto-gestionnaire, en milieu industriel français. Mais elle est aussi le lieu d'une initiative remarquable d'éducation permanente. Tout s' est passé en effet comme si sa création émanait d'une conviction d'ordre foncièrement éducatif, c'est-à-dire comme si ses promoteurs (Marcel Barbu et Marcel Mermoz) avaient été d'emblée mus par la volonté de créer une structure prioritaitement préoccupée, parmi d'autres objectifs, de favoriser l'éducation de ses membres, donc de vérifier le postulat de leur éducabilité. Cette intention centrale autour de laquelle s'est construite la communauté Boimondau, aussi bien que ses modalités, voire les détails de son organisation, sont recherchés au coeur de l'expérience communautaire, dans le gisement des archives de la communauté de travail, témoin de sa premiere décennie (1941-1951).

  • Titre traduit

    The Boimondeau community, a model of contiunuous education : a decade of experimentation (1941-1951)


  • Résumé

    The Boimondeau work community (watch-boxes of Dauphiné : boitiers de montre du Dauphiné hence the three syllables of the name) is usally considered as an original structure of production. Actually, it represents one of the longest and deepest experiments in socializing self-management in the french industrial system. But it is also the scene of a prominent initiative in continuous education. Everything has been attempted indeed as if it was the result of a definitely educating conviction i. E. As if its promoters (Marcel Barbu and Marcel Mermoz) had been urged right from the beginning by the wish to create a structure giving its firts attention to promoting the education of its members, among other aims, therefore to check the assumption of their educability. This central scheme upon which the boimondau work community is based as well as its forms, or even the details of its organization are searched in the middle of the community's experience in the records of the work community (1941-1951).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (535, 513 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 515-522. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière. Service commun de la documentation. Bibliothèque Chevreul.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.