Fiabilité des matériaux utilisés en datation par le radiocarbone

par Jacques Evin

Thèse de doctorat en Sciences. Géologie

Sous la direction de Pierre Elouard.

Soutenue en 1991

à Lyon 1 .

Le président du jury était Pierre Elouard.


  • Résumé

    Un choix judicieux des materiaux utilises en datation et leur mode de preparation au laboratoire conditionnent en grande partie la fiabilite des datations radiocarbone. Chaque type de materiel implique la mise en uvre d'une procedure speciale de traitement qui permet de selectionner le carbone approprie a la datation. Ce texte resume les recherches menees pendant 25 ans au laboratoire de radiocarbone de l'universite de lyon pour mettre au point une methode de traitement de certains materiaux, en particulier les plus utiles a l'application du radiocarbone a l'archeologie. On explique d'abord pourquoi l'extraction du collagene est le meilleur traitement reserve aux ossements. Il est souligne ensuite qu'une datation precise n'est a esperer de la mesure du radiocarbone des carbonates continentaux ou des matieres organiques des paleosols et des reserves sont apportees pour certaines matieres vegetales. Une part importante du texte est consacree a la datation directe des tessons de poterie et des mortiers. Si, pour les ceramiques, la mise en evidence de l'origine tres complexe de leur carbone laisse pour l'instant peu de possibilite de les dater meme en utilisant les accelerateurs (methode dite a. M. S. ) en revanche l'emploi de ces derniers et la mise au point de nouvelles methodes d'investigation des mortiers peuvent ouvrir des nouvelles perspectives


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1992 par Département des sciences de la terre à Villeurbanne

Les datations par le radiocarbone en géologie et en archéologie : fiabilité de la méthode selon l'origine et l'état des matériaux


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (170 f.)
  • Annexes : Bibliogr. pagination multiple [20] f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1992 par Département des sciences de la terre à Villeurbanne

Informations

  • Sous le titre : Les datations par le radiocarbone en géologie et en archéologie : fiabilité de la méthode selon l'origine et l'état des matériaux
  • Dans la collection : Documents des laboratoires de géologie, Lyon , no. 122 , 0750-6635
  • Détails : 1 vol. (99 p.)
  • ISBN : 2-85454-047-6
  • Annexes : Bibliogr. p. 93-97
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.