Réactivité chimique des fibres de carbone vis-à-vis du magnésium et de ses alliages

par Gilles Claveyrolas

Thèse de doctorat en Sciences. Matériaux macromoléculaires et composites

Sous la direction de Jean-Claude Viala.

Soutenue en 1991

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Jean-Claude Viala.


  • Résumé

    Les materiaux composites a matrice magnesium renforcee avec des fibres de carbone haut module apparaissent comme des candidats prometteurs pour des applications aerospatiales. Compte tenu de la faible densite de la matrice metallique, ils pourraient effectivement combiner des caracteristiques exceptionnelles: haute resistance et haute rigidite a la traction, dans le sens longitudinal, coefficient de dilatation proche de zero, stabilite dimensionnelle. La production de materiaux presentant les plus hautes performances implique cependant un controle precis de tous les facteurs pouvant diminuer les proprietes mecaniques du renfort ou affecter le transfert de charges a l'interface. Dans cette optique, nous avons etudie le comportement chimique de fibres de carbone dans le magnesium et ses alliages, plus specialement dans les alliages mg-al, mg-mn. Le sujet de cette investigation etait de permettre une meilleure comprehension de la chimie d'interface metal/fibre en termes de thermodynamique, de mecanisme et de cinetique reactionnels

  • Titre traduit

    Chemical reactivity of carbon fibres with magnesium and its alloys


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (153 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 146-151

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.