Etude des glycosphingolipides des métacestodes d'Echinococcus multilocularis

par Florence Persat

Thèse de doctorat en Sciences. Biochimie

Sous la direction de René Got.

Soutenue en 1991

à Lyon 1 .

Le jury était composé de René Got.


  • Résumé

    Echinococcus multilocularis est un parasite de la classe des cestodes dont un stade larvaire, le metacestode, est responsable de l'echinococcose alveolaire humaine, parasitose souvent fatale. Une premiere etude biochimique sur modele animal a montre que ces metacestodes etaient relativement riches en glycolipides. Ces molecules, constituants membranaires, peuvent jouer un role important dans les relations hote-parasite. Les glycolipides de parasite sont constitues de 95% de glycosphingolipides neutrs et de 5% de gangliosides. Les ceramides, precurseurs des glycosphingolipides, les glycolipides neutres et les gangliosides ont ete isoles par chromatographies sur colonne et sur couche mince. Il ont ensuite ete analyses par spectrometrie de masse. La nature des residus glucidiques et la position des liaisons dans les glycolipides neutrs ont ete determinees par chromatographie en phase gazeuse des acetates d'alditol partiellement methyles. L'anomerie de la liaison et la sequence saccharidique des glycolipides neutrs et des gangliosides ont ete etablies par hydrolyse par des exoglycosidases. Les glycolipides neutres des metacestodes d'e. Multilocularis presentent des proprietes specifiques: presence de sphinganine, fort pourcentage d'acides gras a tres longue chaine, contenu important en galactose et liaison inhabituelle entre les residus galactoses. De plus, ils sont specifiquement reconnus par les anticorps presents dans les serums de patients porteurs d'une echinococcose alveolaire. La composition des gangliosides est plus habituelle avec identification de gm#3, de gm#2, de gm#1#a et de gd#1#a, ces composes ne reagissant pas avec les serums precedents. Les particularites structurales de ces glycolipides neutres sont probablement dues a des voies metaboliques specifiques du parasite, ces voies pouvant donc servir de cible a de futurs medicaments


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (P11-185 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 135-144 et 181-185

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.