Interfaces organisationnelles et performance des programmes de nouveaux produits : vers une analyse evolutionniste

par Christophe Benavent

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Francis Salerno.

Soutenue en 1991

à Lille 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Fondée sur une approche évolutionniste du processus de développement des nouveaux produits, cette recherche a pour but essentiel d'analyser les relations entre stratégie d'innovation structure des interfaces inter fonctionnelles et performance des programmes de nouveaux produits. Une analyse intensive de la littérature, ainsi qu'une étude exploratoire et qualitative de 25 entreprises françaises et anglaises permettent dans un premier temps d'élaborer les concepts de la recherche : description du processus d'innovation comme un cycle de variation et de sélection : définition de la performance des programmes de nouveaux produits par les taux de transition des projets d'une phase a l'autre du processus de développement : identification des fonctions d'innovativité et de sélectivité de l'entreprise. Sur cette base, un modèle explicatif de la performance des programmes des nouveaux produits est construit, puis testé sur la base d'un échantillon de 70 entreprises françaises. Ce modèle structural à variables latentes suppose que l'effet sur la performance de la structure de l'interface et celui de la stratégie d'innovation, est médiatisé par l'innovation de l'entreprise et son degré de sélectivité. Le modèle est validé par une procédure de Jack-Knife fournie par le logiciel LVPLX.

  • Titre traduit

    Organizational interfaces and new products programs effectivement::toward an evolutionnary analysis


  • Résumé

    This thesis is based on an evolutionary approach of the new product development process. It aims to analyse the relationship between innovation strategy, interfunctionnal interface structure, and new product program performance. A deep review of literature, and a qualitative exploratory survey of 25 english en french cases, help to build the key concepts of this research: innovation process as a variation selection cycle; definition of new product program performance as a set of transitional probabilities: identification of organizational innovativeness and selectiveness functions. On these grounds, an explanatory model is constructed. Then tested with a sample of 70 french companies. This latent variable structural model assumes that interface structure and innovation strategies influence performance by organizational selectiveness and innovativeness. The jack-knife procedure of PVPLX software assess the validity of this model.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque Droit-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 50 374-1991-17
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Lilliad Learning Center Innovation.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de recherche DEG.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 12 0352
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.