Modélisation des problèmes de conduction de chaleur par la méthode des éléments de frontière : application à la solidification en fonderie

par Brahim Ould Sidi Fall

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Jean-Paul Barrand.

Soutenue en 1991

à Lille 1 .


  • Résumé

    La méthode des éléments de frontière (mefr) est présentée et appliquée pour simuler les problèmes de diffusion thermique. La formulation utilisée est basée sur la méthode directe des éléments de frontière. Cette formulation présente la spécificité très attrayante de ne nécessiter que des intégrales sur le contour, ce qui évite le maillage de l'intérieur du domaine considère. L'analyse des problèmes transitoires est menée en utilisant les solutions fondamentales dépendantes du temps. Le choix du pas de temps approprie pour assurer la convergence de la méthode est examine. Pour l'étude du transfert de chaleur durant la solidification d'une pièce de fonderie, il est montre que l'approche fondée sur le suivi de l'interface est inefficace. Le processus est simule par un couplage des méthodes d'éléments de frontière et de redressement de température. Les types de conditions aux limites les plus fréquemment rencontres dans la pratique sont étudiées dans l'analyse. Les comparaisons des résultats obtenus avec les solutions existantes sont satisfaisantes

  • Titre traduit

    Modelisation of heat conduction problems by the boundary elements method : application to casting solidification


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (153 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 149-153

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 50376-1991-347
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.