Intégration de la gestion des modes de marche dans le pilotage d'un système automatisé de production

par Stéphane Bois

Thèse de doctorat en Productique, automatique et informatique industrielle

Sous la direction de Jean-Claude Gentina.

Soutenue en 1991

à Lille 1 .


  • Résumé

    La difficulté d'exploitation des systèmes automatisés de production résulte des possibilités de plus en plus riches d'évolution de leurs différentes entités: machines, produit. . . Nous nous sommes ainsi intéressés à la conduite effective des machines en gérant rigoureusement leurs différents modes de marche. L'intérêt est de prendre en compte toutes les contraintes apparaissant lors de l'exploitation d'une unité de fabrication. La démarche générale nous a permis, dans un premier temps, de construire un modèle du procédé, par une analyse ascendante des contraintes de fonctionnement entre machines. La liste exhaustive des contraintes, sur état ou sur changement d'état, a été spécifiée et introduite par la construction de tables. Cette technique de modélisation permet systématiquement, d'aboutir à un modèle arborescent du système de production avec la mise en évidence de ses différents niveaux de commande. Par ailleurs, le comportement individuel de chaque machine, effective ou virtuelle, est décrit à l'aide de graphes d'état.

  • Titre traduit

    Integration of the working modes management in the command of a manufacturing system


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans un second temps, nous avons montré que l'intégration des tables de contraintes aboutit à une décomposition structurelle et fonctionnelle: elle est obtenue sous la forme d'un schéma arborescent de recherche déductive des modes de marche des différentes machines du procédé. Ce modèle est facilement exploitable peut être utilisé par la suite, en vue du pilotage temps réel de l'unité de production par un raisonnement sur la logique de dépendance ou d'enchaînement de ses modes de marche. L'exploitation de la modélisation nous a amené à étudier le pilotage d'une unité de production flexible. Nous en avons décrit les différentes fonctionnalités et les solutions adoptées pour résoudre tous les problèmes de fonctionnement, qui se répercutent à tous les niveaux de commande. La mise en œuvre d'un logiciel de pilotage, chargé de la gestion automatique des modes de marche, a permis de valider complètement la démarche, avec l'utilisation de techniques d'intelligence artificielle

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (284 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 277-284

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Lilliad Learning Center Innovation (Villeneuve d'Ascq, Nord).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1991-216
  • Bibliothèque : Ecole Polytechnique de l’Université de Tours. Départements Electronique et Energie, Informatique, Mécanique et Systèmes. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : DI-TH-238
  • Bibliothèque : CentraleSupélec. bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C7 53723

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèques et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : MF-1991-BOI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.