Études expérimentales par microscopie électronique en transmission et modèle phénoménologique des composés supraconducteurs à base de bismuth

par Khalid Elboussiri

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Pierre Tolédano.

Soutenue en 1991

à Lille 1 .


  • Résumé

    Le travail présenté dans cette thèse consiste en une étude expérimentale essentiellement par microscopie électronique en transmission des différentes phases supraconductrices présentées dans les composés appartenant à la famille des cuprates de bismuth. Les observations de microscopie électronique à haute résolution ont permis de mettre en évidence les différentes modulations incommensurables réalisées dans ces composés. Un modèle de structure est proposé et a permis d'obtenir des images simulées compatibles avec les observations. D'autre part, les observations de microscopie électronique en moyenne résolution sur ces composés, combinées avec les résultats de diffraction électronique, ont montré l'existence d'un régime multisolition associé à des phases de lock-in latentes de paramètres compris entre 4b et 10b. Enfin, une description des différentes phases de ces composés en terme de surstructures dérivées de structure perovskite désordonnée est exposée

  • Titre traduit

    Experimental studies by transmission electron microscopy and phenomenological model of bismuth compounds supraconductors


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (186 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chaque chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1991-174
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.