Catalyseurs Pt- déposés sur silice : étude de la composition superficielle et cinétique de l'hydrogénolyse du butane

par Abdessamad Elgharbi

Thèse de doctorat en Spectrochimie

Sous la direction de Ginette Leclercq.

Soutenue en 1991

à Lille 1 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Catalysts pt-Mo deposited on silica : a study of the surface composition and of the kinetics of the hydrogenolys of N-butane


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    On a préparé par coimprégnation deux séries des catalyseurs Pt-Mo/silice avec une teneur totale en métal constante et une fraction atomique en Mo variable, en introduisant les précurseurs des deux métaux soit simultanément (1ère série), soit en commençant par le Pt (2ème série). Les catalyseurs ont été réduits avant utilisation in situ sous flux d'hydrogène à 500°C. L'analyse SPX et la chimisorption de l'hydrogène ont confirmé l'enrichissement de la surface des catalyseurs en Mo; particulièrement ceux de la 2ème série. Les catalyseurs réduits ont été utilisés dans la réaction entre le méthyl-3 pentane et d'hydrogène à pression atmosphérique. Le rapport isopentane/n-pentane dans les produits s'est avéré être sensible au rapport Mo/Pt dans le catalyseur. Ce paramètre a été utilisé par la suite pour déceler les variations dans la composition de surface du catalyseur. On a montré que l'enrichissement de la surface en Mo diminue quand les catalyseurs sont exposés à des milieux contenant du benzène à température voisine de 300-400°C. Ce phénomène a été attribué à une forte adsorption des aromatiques à la surface du Pt. Dans la deuxième partie de ce travail, nous avons étudié la cinétique de l'hydrogénolyse du n-butane sur les catalyseurs de la 2ème série. Les résultats ont été interprétés sur la base du modèle de CIMINO, BOUDART et TAYLOR. L'évolution des paramètres de ce modèle en fonction de la composition du catalyseur suggère que les deux métaux forment des sites bimétalliques de composition constante quelle que soit la composition du catalyseur bimétallique et caractérisés par une forte activité en hydrogénolyse des hydrocarbures

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (183 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 181-183

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1991-182
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.