La région E1A des adénovirus : rôle de la séquence conservée entourant le site d'initiation de la transcription

par Philippe Verwaerde

Thèse de doctorat en Biochimie

Sous la direction de Jean-Claude d' Halluin.

Soutenue en 1991

à Lille 1 .


  • Résumé

    Les adénovirus, agents d'infection respiratoires bénignes chez l'homme, sont connus pour leurs propriétés oncogéniques chez les rongeurs. Le principal agent responsable de ce pouvoir transformant est la région E1A située à l'extrémité gauche du génome viral. Au cours de cette étude une séquence nucléotidique hautement conservée entre les adénovirus a été localisée autour du site d'initiation de la transcription. Cette séquence d'une cinquantaine de nucléotides est en fait partagée entre deux zones conservées sous forme d'ADN, pour la première, et d'ARN pour la seconde. La séquence conservée ADN est une séquence palindromique (répétée et inversée) entourant exactement le site d'initiation de la transcription. Cette région est la cible de fixation de deux protéines nucléaires de faible masse moléculaire (11 kDa et 18,5 kDa). Ces facteurs nucléaires se fixent sous forme de deux exemplaires identiques, chacun étant affine pour l'une des séquences inversées citées précédemment. Cette même séquence a été caractérisée comme activant la transcription in vitro de la région E1A. La séquence conservée sous forme ARN adopte potentiellement une structure secondaire complexe sous forme d'«épingle à cheveux» dans la région 5' non codante de l'ARNm E1A. Cette séquence préserve la stabilité des ARN in vitro. Les ARNm E1A délétés dans cette séquence ont été traduits in vitro. La structure en épingle à cheveux semble impliquée dans l'inhibition de l'initiation de la traduction. Les résultats de transfections en cellules HeLa confirment les données obtenues précédemment. Enfin un modèle replaçant les séquences dans le contexte de l'infection virale est proposé

  • Titre traduit

    E1A region of adenoviruses : role of the highly conserved cap site surrounding sequence


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (157 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 115-137

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1991-138
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.