Mesure en temps réel de l'orthogonalité des fils de trame d'un tissu en défilement et son traitement automatique

par Michel Vercruysse

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Jean-Paul Dubus.

Soutenue en 1991

à Lille 1 .


  • Résumé

    Cette thèse est un ensemble de travaux visant à résoudre les problèmes de la mesure de l'orthogonalité des fils de trame par rapport aux fils de chaîne d'un tissu en défilement. Cette mesure est nécessaire pour réguler la position des fils de trame des tissus qui subissent des déformations lors des opérations d'ennoblissement. L'origine des problèmes est due à la très grande diversité des tissus. Pour solutionner l'ensemble de ces problèmes, nous avons introduit une technique entièrement numérique et procédé en plusieurs étapes commuées en chapitres dans la thèse. Dans un premier temps, nous avons établi une base de données dont la constitution a nécessité l'étude et la réalisation d'un analyseur temps réel. Après étude statistique de cette base, un modèle mathématique du signal observé ainsi que les traitements théoriques optimaux ont pu être définis. Dans un deuxième temps, nous avons développé un mesureur prototype contenant ces traitements, en tenant compte du mode d'exploitation sur site du mesureur, ainsi que de l'environnement de mesure qui transforme le modèle du signal en une fonction de deux variables aléatoires non-stationnaires. Nous avons abouti à l'étude et à la mise au point d'un filtrage numérique auto-adaptatif ainsi qu'aux développements d'un opérateur de reconnaissance structurelle de formes et d'une reconnaissance par modélisation. L'ensemble de ces traitements est architecturé pour former un plan matriciel des états du système sur lequel sont prises les décisions de mesure. Les différentes fonctions ont été implémentées sur des processeurs numériques de signaux afin de satisfaire le critère du temps réel. Parallélement aux traitements numériques, nous avons développé un traitement optique, consistant à introduire un procédé de mesure par réflexion. Avant notre étude, 75% des tissus étaient considérés mesurables, nous estimons que plus de 95% le sont maintenant. Ce résultat obtenu avec le prototype confirme la justesse des principes et des concepts avancés

  • Titre traduit

    Real time measurement of orthogonality between weft and warp on running textile and its automatic processing


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (III-201 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 198-201

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1991-54
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1991-55
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.