Contribution à l'étude des substances immunologiquement apparentés au LH-RH dans l'ovaire de quelques mammifères : implication dans la folliculogénèse

par Agnès Daudignon

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de Jean Leonardelli.

Soutenue en 1991

à Lille 1 .

  • Titre traduit

    Contribution to the study of immunoreactive lh-rh like substances in mammals ovary : implication in folliculogenesis


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Des facteurs paracrines apparentés au LH-RH ont été mis en évidence dans les gonades de mammifères: nous avons axé notre étude sur leur détection immunologique. L'anticorps utilisé est spécifique de la région c-terminale du LH-RH natif. La mise au point d'un dosage ELISA compétitif du LH-RH a montré que la séquence épitopique reconnue est commune au LH-RH hypothalamique et gonadique. Il existe de plus une identité immunologique totale des facteurs LH-RH like extraits d'ovaires de rat, d'hamster et d'homme. Quatre formes immunoréactives de pm 41000 da, 16000 da, 8600 da et moins de 1500 da ont été détectées dans l'ovaire de hamster. Les deux formes de pm 16000 da et 8600 da possèdent des déterminants antigéniques communs au LH-RH et ont un pm voisin de celui des précurseurs hypothalamiques du LH-RH. La forme de faible pm est plus hydrophobe que le lh-rh natif. L'ontogénie des facteurs LH-RH like chez le rat montre l'existence d'une concentration maximale d'ir LH-RH dans l'ovaire infantile, avec une chute constante de ce taux jusqu'a l'age adulte. La distribution de l'ir LH-RH dans l'ovaire immature dépend du stade de croissance des follicules: on retrouve une ir LH-RH dans les ovocytes de follicules primordiaux, primaires et secondaires quel que soit l'âge de l'animal. A 10, 15 et 20 jours, l'ir LH-RH est présenté dans les deux types cellulaires stéroidogènes en phase impubère: les cellules de la granulosa et les cellules interstitielles. L'ir LH-RH est conservée apres 24 h de culture. L'interprétation de ces résultats a permis d'émettre l'hypothèse d'un rôle physiologique du LH-RH like ovarien dans le contrôle de la croissance folliculaire précoce

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (137-XII f.-[11] f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. I-XII

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1991-76
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.