Synthese, structure et proprietes physiques de quelques vanadates d'elements de transition, homologues synthetiques de mineraux naturels

par MARIE-ANGE LAFONTAINE

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de GERARD FEREY.

Soutenue en 1991

à Le Mans .


  • Résumé

    Les vanadates d'elements de transition ont ete obtenus par reaction en phase solide, par voie aqueuse ou hydrothermale; leurs structures ont ete determinees par diffraction de rayons x ou/et de neutrons sur poudre ou monocristal; leurs correlations avec des structures voisines sont precisees. L'etude de l'evolution structurale de cu#3v#2o#7(oh)#2, 2h#2o (la volborthite) en fonction de la temperature conduit successivement a la structure haute pressionpuis a la variete haute temperature (la mac birneyite) de cu#3v#2o#8; les hydrates intermediaires des composes du cuivre ou du cobalt n'apparaissent qu'en milieu hydrothermal. L'action de l'acetate de baryum sur ces trihydrates conduit a bacu#3v#2o#8(oh)#2 baco#3v#2o#8(oh)#2, de structure vesignieite. La determination structurale de cu#3fe#4(vo#4)#6, variete allotropique de la lyonsite, a ete completee par une etude des caracteristiques electriques, magnetiques et mossbauer. La structure de niv#2o#6, precisee par microscopie electronique, constitue en premiere approximation un intermediaire entre le rutile et la ramsdellite. Cependant, un tiers des atomes de vanadium quitte les sites octaedriques pour occuper les sites tetraedriques voisins


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : Non paginé
  • Annexes : 38 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.S.1307
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.