Croissance cryptique en bioreacteur a membrane : application au traitement des eaux residuaires urbaines

par Angel Canales

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Alain Pareilleux.

Soutenue en 1991

à Toulouse, INSA .


  • Résumé

    Les procedes classiques de traitement aerobie des eaux usees domestiques transforment la matiere organique en co2 et biomasse. S'ils utilisent le recyclage des cellules pour augmenter les cinetiques de degradation, ils sont limites par la clarification de l'effluent traite et le probleme de traitement de boues. Un procede nouveau, associant un fermenteur et un module de filtration, par procede membranaire a ete mis en uvre. Il permet de travailler a forte charge volumique, mais a faible charge massique par minimisation des boues d'un facteur 3 a 5. Cette minimisation de la production des boues resulte de l'amplification et de la maitrise des phenomenes de lyse cellulaire et de la croissance cryptique. Les cinetiques biologiques sont quantifiees grace a la caracterisation, en terme d'activite, des differentes populations dans la culture, et confrontees au concept general de maintenance. Un modele global est construit qui considere deux types de biomasse, l'une active l'autre morte, differentiees par leur activite respiratoire. Les predictions du modele sont en accord avec les resultats experimentaux. Le modele peut etre facilement transposable a la gestion du fonctionnement d'un procede d'epuration type boues activees et reste generalisable a d'autres reactions biologiques mettant en jeu des microorganismes en limitation de substrat


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 110 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991/155/CAN
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.