Spectroscopie optique dans les puits quantiques. Couplage electron-reseau : aspect statique et dynamique

par Xavier Marié

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Jean-Claude Brabant.

Soutenue en 1991

à Toulouse, INSA .


  • Résumé

    Deux aspects de la spectroscopie optique dans les puits quantiques sont abordes dans ce memoire. D'une part, on traite theoriquement et experimentalement des proprietes electroniques de puits quantiques contraints (in,ga)as/gaas. Un modele base sur la theorie elastique est formule afin d'interpreter les positions des raies spectrales observees. Nous avons applique cette etude physique au choix des caracteristiques des puits permettant l'optimisation des structures lasers. D'autre part, nous avons etudie experimentalement par spectroscopie de photoluminescence stationnaire et resolue en temps de refroidissement et la localisation sur les rugosites d'interface d'excitons dans des multi-puits quantiques gaas/algaas non couples. La modelisation de l'interaction exciton-phonon dans ces structures a puits quantiques met en evidence un renforcement du taux de perte d'energie des excitons du fait de l'interaction par potentiel de deformation acoustique par rapport au cas du massif. Un modele de localisation dependant de la temperature excitonique permettant de rendre compte des dynamiques experimentales d'excitons a basse temperature est formule


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 86 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991/145/MAR
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.