Représentation, modélisation et manipulation des connaissances spatiales en géomatique"G. R. E. M. A. C. O. S. "

par Mohamed Khureddine Kholladi

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Robert Laurini.

Soutenue en 1991

à Lyon, INSA , en partenariat avec LISI - Laboratoire d'Ingénierie des Systèmes d'Information (laboratoire) .


  • Résumé

    L'objectif de ce mémoire est de dresser un panorama complet des problématiques qui se posent dans des domaines de la représentation, la modélisation et la manipulation de objets tridimensionnels à travers trois applications utilisant des objets géomatiques. Cette manipulation nécessite des raisonnements spatiaux qui sont dans la plupart des cas de nature géométrique et topologique tels que : - la création de nouveaux faits spatiaux a partir d'interpolation (cas des couches géologiques - la déduction de nouveaux faits spatiaux a partir d'informations incomplètes ou mal structurées. La diversité des problématiques de manipulations de connaissances spatiales met en relief la multiplicité des méthodes de raisonnements et la difficulté de les unifier dans un raisonnement type, qui serait susceptible de s'appliquer a tous les cas de figures. Dans la perspective de développement d'outils dédiés aux raisonnements spatiaux, les travaux de ce mémoire vont apporter une contribution dans les trois axes différents suivants : - maîtrise des moyens de représentations selon les types d'application ; - adaptation de la modélisation des objets spatiaux - manipulations et raisonnements dans des contestes différents. Cela nous amène à penser que la multiplicité des problèmes engendre la multiplicité des outils de raisonnements et l'objet de ce mémoire est à partir d'échantillons de problèmes dans des contextes de travaux aussi différents les uns des autres, de souligner les caractéristiques spécifiques à chaque modèle de raisonnements spatiaux.

  • Titre traduit

    = Representation, modelling and manipulation of spatial knowledge in geomatics -G. R. E. M. A. C. O. S. -


  • Résumé

    In this dissertation we present a large survey of problems concerning representation, modelling and manipulation of three dimensional objects. This work is described thanks to three applications using various geomatic objects. The manipulation activity is based on spatial reasoning which fs mainly geometric or topologic such as : - creation of new spatial. Facts thanks. To interpolation (as in our geological strata application), deduction of new -facts from either 6ncomplete or badly structured information. Spatial knowledge manipulation involves several problems. This in lights the multiple reasoning methods and shows how their unification in a Single reasoning model, which could be applied to several cases, is very difficult. As far as the development of spatial reasoning tolls is concerned, our work presents a contribution in the three following axes : control of the representation depending on the application types, - adaptation of the modelling of spatial objects, - manipulation and reasoning in different contexts. This has made us think that this dissertation we in light for each reasoning model, its specific characteristics, thanks to several problems which are taken from very different contexts.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (222 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(1388)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.