Evaluation de la toxicite aigue de solutions synthetiques et d'effluents a partir d'un multi-test macro invertébrés

par Gaëlle Anne Jean

Thèse de doctorat en Gestion et traitement des déchets

Sous la direction de Jean-Marie Blanchard.

Soutenue en 1991

à Lyon, INSA , en partenariat avec LCPAE – Chimie Physique Appliquée et Environnement (Lyon, INSA) (laboratoire) .


  • Résumé

    Les travaux effectués au L. C. P. A. E. Concernant les problèmes liés aux lixiviats de Centres d'Enfouissement Technique (C. E. T. ) ont été récemment complétés par une approche éco-toxicologique visant à la mise au point d'un Multi-Test Macroinvertébrés (M. T. M. ) sur dix espèces. Comme tout nouveau bio essai, ce test doit être validé. Pour cela nous avons, tout d'abord, vérifié sa reproductibilité à partir d'expérimentations sur trois produits : bichromate de potassium, chlorure de sodium,acétate de sodium. Nous avons ensuite appliqué le M. T. M. à l'étude éco-toxicologique d'autres produits (sulfate de cuivre, acide sulfurique, acétate d'ammonium, phénol) et de divers effluents traités ou non : lixiviats de C. E. T. , effluents industriels, urbains et de tannerie. Les conclusions suivantes sont ressorties de cette étude : - les espèces les plus sensibles ou les plus résistantes sont pratiquement toujours les mêmes; - les réactions des dix espèces aux produits et effluents testés sont différentes de celles observées dans le cas de pollution biodégradable ; - l'efficacité du traitement par mâchefers d'incinération d'ordures ménagères est très nette sur la diminution de la toxicité et de la charge physico-chimique des lixiviats. Enfin nous avons comparé les réponses des espèces du M. T. M. Avec celles de trois bioessais plus "classiques " (P. Phosphoreum, Daphnia magna, Brachydanio rerio). Parmi ces dernières espèces , il y en a toujours au moins une qui se révèle aussi sensible que les espèces du M. T. Les moins résistantes. Les différents résultats obtenus nous conduisent, d'une part préciser les intérêts et les limites du M. T. M. , et d'autre part à pro oser un test simplifié n'utilisant que six espèces de macro invertébrés.

  • Titre traduit

    = Evaluation of the acute toxicity of synthetic solutions and effluents using a macrovertebrale multi-test (MMT). : Comparaison of responses of macroinvertebrates to those of P. Phosphoreum , Daphnia Magna, Brachydanio Rerio


  • Résumé

    Research works carried out at the L. C. P. A. E. On the problems associated with leachate production from sanitary landfills were recently completed by ecotoxicological investigations aiming at the development of a Macro invertebrate Multi-Test (M. M. T. ) utilizing ten different species. The objective of the present study was the validation of this new test. In a first step, the reproducibility of the test was controlled by series ofassays carried out on potassium dichromate, sodium chloride and sodium acetate. Then, the M. M. T. Was used to evaluate the ecotoxicity of other chemicals (copper sulfate, sulfuric acid, ammonium sulfate, phenol) and various row or treated effluent namely landfill leachates and municipal and industrial effluents (including effluents, from tanneries). The conclusions of this part of the study were as follow : - the most sensitive species or most resistant species were almost always the same : -the response of the ten species, to the chemicals and effluents tested, were significantly different from those observed with biodegradable pollutants ; - the treatment of leachates using bottom ashes from municipal solid waste incinerators was very efficient with respect to reduction of toxicity and removal of chemical pollutants of leachates. In a third step, results obtained with the species of the M. M. T. Were compared to those of three standard bioassays (P. Phosphoreum, Daphnia magna, Brachydanio rerio). Among these last species, one specie at least was as sensitive as the less resistant species of the M. M. T. As a general conclusion to this work, the interests and limits of the M. M. T. Were defined and a simplified test utilizing only six macroinvertebrate species was proposed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (213 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(1316)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.