Leprocessus d’héritage et la dimension temporelle dans le SGBD Scrabble

par Fatma-Zohra Benouhiba

Thèse de doctorat en Informatique et automatique appliquées

Sous la direction de André Flory.

Soutenue en 1991

à Lyon, INSA , en partenariat avec LIA - Laboratoire d'Informatique Appliquée (Lyon) (laboratoire) .


  • Résumé

    Aujourd'hui, les SGBD basés sur le modèle relationnel n'offrent pas toujours une solution satisfaisante aux exigences des nouvelles applications des bases de données, ce qui explique l'engouement actuel pour les modèles de données sémantiques et évolutifs. Ces modèles sont soit des nouveaux modèles intégrant des approches orientées objets, soit des extensions pour des modèles de données existants (relationnel, entité/association etc. ). Nous fusionnons les recherches système de gestion de bases de données dynamiques et des extensions introduites dans les modèles de représentation des connaissances afin de compléter le modèle des dépendances fonctionnelles en proposant de nouvelles extensions. La première partie de notre étude, concerne l'utilisation de la notion de spécialisation/généralisation pour définir un mécanisme d'héritage simple, multiple et sélectif. Ce mécanisme se représente par un ensemble de règles d'héritage et d'invariants. D'autre part, nous proposons un système de gestion des historiques des données ainsi que de· leur dynamique. Ceci nous permet d'introduire la notion de temps et de retracer l'historique des objets évolutifs. Le système permet également de définir un modèle d'évolution des données de la base exprimée par des règles d'évolution et des dépendances temporelles entre les objets. La seconde partie consiste à prendre en compte l'héritage dans le contexte dynamique et d'étendre le langage de définition de. La structure de la base ainsi que le langage d'interrrogation.

  • Titre traduit

    = The process of inheritance and the time dimension of DBMS SCRABBLE


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Todays DBMS based on the relational model do not always offer a solution which satisfies the requirements of new data bases application. This justifies the actual development trends of the semantic and evolutive models. . These models are either object oriented models or extensions to existing models (relational, entity/association etc. . . ). In order to complete the model with functional dependencies, by means of new extensions, we merge research works in the field of dynamical data base management systems and extensions introduced in models for knowledge representation. The first part of this study consists of the use of the notion of specialization / generalization in order to define a simple inheritance mechanism, which is multiple and selective. This mechanism is represented by a set of inheritance rules and invariants. On the other hand, we propose a system for the management of the histories and dynamics of data. This fact allows as to introduce the time and to redraw the histories of evolutive objects. The system allows also the defining of a model for the evolution of data base; this latter being expressed in terms o evolution laws and time dependencies between objects. The second part consists in taking into account of inheritance within the dynamical context and to extend the definition language of the base structure and the query language.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (184 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.152-162

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T910502
  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(1327)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.