Des systèmes"experts"aux systèmes"multi-compétents" : Vers des méthodologies de conception prenant en compte les activités cognitives des futurs utilisateurs : Une étude de cas

par Jacques Viallaneix

Thèse de doctorat en Informatique et automatique appliquées

Sous la direction de Andrée Tiberghien.

Soutenue en 1991

à Lyon, INSA , en partenariat avec LIA - Laboratoire d'Informatique Appliquée (Lyon) (laboratoire) .


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans une problématique actuelle de l'Intelligence Artificielle concernant le passage de la modélisation de la performance à celle de la compétence. Il s'est agi de déterminer les conditions de conception d'un système expert adapté à ses utilisateurs, eux-mêmes professionnels du domaine technique concerné. Si l'utilisateur doit assumer la responsabilité des solutions, il doit être convaincu par la compétence du système. Pour cela, notre hypothèse est qu'un tel système, tout en restant opérationnel et scientifiquement pertinent, doit être conçu dans un objectif de "compatibilité cognitive" permettant à l'usager de reprendre à son compte les connaissances du système. Notre base expérimentale s'appuie sur l'étude de deux systèmes experts existants. Pour chacun, la méthode de résolution de problèmes a été retenue de manière à dégager écarts et similitudes entre les fonctionnements cognitifs de trois systèmes de connaissances : l'expert, le système expert et l'utilisateur. A partir de ces analyses centrées sur la signification des savoirs et savoir-faire, nous avons élaboré les notions d' "objectifs associés de résolution" et de "méta-résolution" : (1) une composante essentielle de la compétence réside dans la méta-résolution (gestion des objectifs associés); (2) une compétence ne peut se définir dans l'absolu, mais en référence aux objectifs associés de résolution et à leurs modes de gestion. Nos résultats conduisent à considérer que toute méthodologie de conception d'un système devant répondre à l'objectif de compatibilité cognitive ne peut être centrée sur la compétence d'un seul type d'experts. Plusieurs compétences différentes (au minimum un expert et un professionnel) doivent être prises en compte dès la première étape de conception : la comparaison est la base de l'explicitation de la méta-résolution. Dans ce cadre, nous proposons une grille d'analyse permettant d'expliciter les choix concernant la méta-résolution devant être effectués au cours de la conception d'un système non plus "expert", mais "multi-compétent".

  • Titre traduit

    = From «  Expert » systems to « multi-competent » systems : Towards design methodologies taking future users' conitive activities into account : A case-study


  • Résumé

    This research has been carried out within a current framework of Artificial Intelligence concerning the passage from modelling performance to modelling competence. We aimed to determine conditions for the design of expert systems adapted to users who are themselves professionals in the technical concerned. Since the user must be assume responsibility for solution, we must be convinced by the system's competence. Our hypothesis is that an expert system, whilst remaining operational and scientifically relevant, must be designed according to an objective of "cognitive compatibility", thus allowing the user to integrate the system's knowledge into his own. Our experimental work was based on the study of two existing expert systems. For each, the problem solving method was selected to determine differences and similarities between the cognitive functioning of three knowledge systems : expert, expert system and user. From these analyses based on the meaning of the domain-specific knowledge and know-how involved, we have collaborated the notions of "objectives associated with resolution" and "meta-resolution": (1) an essential component of competence resides in meta-resolution (management of objectives); (2) competence cannot be defined in the absolute, but must be defined in reference Lo the objectives associated with the resolution and to the way in which they are managed. Our results lead us to consider that any methodology for designing a system which aims to respond to the objective of cognitive compatibility cannot be centred solely on the expert's competence. Different competences (at east one expert and one professional) must be taken into account from the first design phase: comparing these competences is the basis for explicating meta-resolution. In this framework, we propose an analysis grid, allowing choices concerning mat-resolution to be made explicit during the design of systems no longer considered to be "expert", but rather "multi-competent".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (332 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(1323)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.