Les isoprénoi͏̈des dans la plante et dans l'atmosphère : étude de leur évolution en milieu forestier (Landes et Bavière)

par Marie-Louise de Bonald

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Liberto Torres.

Soutenue en 1991

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Les hydrocarbures emis par la vegetation, tels les composes isoprenoiques, jouent dans la physicochimie de l'atmosphere, un role important qui justifie les nombreux travaux dont ces produits font l'objet dans le monde. Cette recherche ne peut cependant etre conduite que si l'on dispose d'un outil analytique permettant de les caracteriser, de les doser et de determiner avec fiabilite leurs cycles de concentrations journaliers, saisonniers et geographiques ainsi que leurs taux et flux d'emission par la source vegetale. La difficulte de cette demarche tient au fait que les teneurs terpeniques dans l'atmosphere sont de l'ordre de la ppvb ou inferieurs. Apres un recapitulatif bibliographique sur l'etude des isoprenoides dans la plante et dans l'atmosphere, la mise au point de l'appareillage analytique ainsi que son evolution d'un systeme simple vers un ensemble entierement automatique de prelevement, preconcentration et analyse des isoprenoides dans l'atmosphere sont decrits. Les dispositifs analytiques realises au cours de cette recherche ont ete testes avec succes sur le terrain lors des campagnes de mesures: atila (foret des landes-france) et biatex (baviere-allemagne). Les concentrations des monoterpenes (alpha et beta-pinene) observees sur les deux sites varient de 0,01 a 4,( ppbv (pinus pinaster ait. , landes) et de 6 a 216 pptv (picea abies (l) karst, baviere). Les cycles journaliers des concentrations sont etablis et presentent des minima vers midi et des maxima vers minuit, ces derniers etant plus prononces dans la foret landaise. Les gradients de concentration en fonction de la hauteur ont ete determines et indiquent des teneurs terpeniques plus elevees pres du sol. Il a ete possible de relier les concentrations des isoprenoides, mesurees dans les lande, aux autres parametres meteorologiques et physicochimiques de l'atmosphere

  • Titre traduit

    Isoprenoids in plants and in the atmosphere : study of their evolution in forest (Landes and Bavaria)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 232f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 210-226. Glossaire

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 1991 BON
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.