Nutrition minérale du concombre : sélectivité de l'absorption racinaire

par Brigitte Benavides

Thèse de doctorat en Traitement des matières premières végétales

Sous la direction de Philippe Morard.

Soutenue en 1991

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    La selectivite de l'absorption racinaire des macroelements du concombre a ete caracterisee pour de larges gammes de compositions des milieux nutritifs. Les elements sont pris en compte, dans la plante come dans le milieu exterieur, en proportions relatives d'equivalents d'ions. La selectivite est nettement positive vis-a-vis des ions nitrate, phosphate, sulfate, potassium et calcium, negative vis-a-vis des ions chlorure et sodium, et pratiquement nulle vis-a-vis des ions magnesium. Elle est relativement bien regulee pour l'ensemble de ces elements, limitee uniquement par la disponibilite de l'element dans le milieu nutritif, et dans le cas des cations, par les phenomenes d'antagonismes. Le bilan de translocation met en evidence l'absence ou presque de selectivite entre racine, tige et feuille jeune, et une selectivite entre tige et feuilles adultes et agees, due essentiellement a forte accumulation de calcium dans les feuilles au cours de la senescence. L'etude de l'evolution du ph des solutions nutritives en relation avec la nutrition azotee a permis de mettre en evidence une acidification du milieu lors de l'interruption de l'apport de nitrates en solution. L'acidification classiquement attribuee a l'absorption de l'azote sous forme ammoniacal pourrait etre due simplement a l'interruption de l'absorption et du metabolisme des nitrates. Lorsque l'azote est apporte sous forme nitrique, une part de l'accroissement de ph du milieu nutritif, classiquement attribue a l'activite des racines, peut etre due a une alcalinisation spontanee des solutions nutritives

  • Titre traduit

    Mineral nutrition of cucumber : root absorption selectivity


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 177 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 128-137

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991INPT002A

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1991INPT002A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.