Evolution rhéologique et structurale d'un composite polypropylène/fibres de verre lors de son estampage

par Yves Leterrier

Thèse de doctorat en Sciences et génie des matériaux

Sous la direction de Christian G'Sell.

Soutenue en 1991

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    En vue d'optimiser le procédé industriel d'estampage des thermoplastiques renforcés (TRE), la rhéologie et l'évolution microstructurale d'un composite polypropylène/fibres de verre ont été étudiées lors de compressions isothermes à 200c ou non-isothermes a 50c. Les essais ont été réalisés à l'aide de deux rhéomètres originaux, qui permettent d'appliquer des écoulements purs (axisymétrique ou unidirectionnel), de mesurer avec précision la force d'estampage et de tremper le matériau à tout instant pendant la période d'écoulement. La distribution d'orientation des fibres a été analysée par un nouveau système automatique d'analyse d'images microscopiques (vidéofibres). Les résultats expérimentaux ont permis d'identifier les mécanismes essentiels de déformation du matériau TRE. Dans le domaine des grandes vitesses, c'est l'élongation visqueuse de strates fibreuses parallèles et leur glissement relatif qui contrôle le processus d'écoulement macroscopique. Dans le domaine des petites vitesses c'est l'exsudation du polypropylène au travers de la structure de fibres qui joue le rôle prépondérant. L'élimination des cavités résiduelles sous l'effet de la pression d'estampage se produit par dissolution du gaz dans la matrice polymère. Les fibres des couches superficielles, soumises à d'intenses cisaillements, présentent de fortes courbures et une orientation préférentielle dans la direction de l'écoulement, tandis que les fibres des couches profondes pivotent selon la direction d'extension. Compte tenu de l'échec des modèles classiques d'écoulement fluide entre plaques parallèles, nous avons développé un modèle original d'évolution de la force de compression du TRE, ou apparait un terme de résistance élongationnelle et une composante de frottement inter laminaire. Cette approche ajuste correctement la plupart des courbes expérimentales. Un second modèle, qui décrit les instabilités de glissement, rend compte des cas critiques rencontrés dans la géométrie unidirectionnelle

  • Titre traduit

    Rheological and structural evolution of a polypropylene/glass fibers composite during its stamping process


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (261 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres. Résumé en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991 LETERRIER Y.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.