Analyse sédimentologie, structurale et lithogéochimique de la série du protérozoïque supérieur (PII) de l'environnement de la mine d'argent d'imiter (anti-atlas oriental, Maroc) : implications géodynamiques

par Hassane Ouguir

Thèse de doctorat en Géosciences et matières premières

Sous la direction de Guy Dagallier.

Soutenue en 1991

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Le gite d'Ag-Hg d'imiter, formé par le remplissage d'un grand nombre de fractures est localisées principalement dans des schistes noirs occupant le sommet d'une formation graywackeuse épimétamorphique d'age PII. Cette formation à turbidites et faciès connexes appartient à un édifice de type Deep-sea fan élaboré en pied de talus sous-marin. Elle correspond à des dépôts de middle-fan et particulièrement au Braided-middle fan, interchenaux de starved-basin, de transition chenal-lobe ou ponded-sediment. Les schistes noirs renferment des horizons plus noirs pyriteux et carbonés témoins de phases de confinement, supposes liées aux conditions très réductrices voire anoxiques à l'échelle du bassin. Ces dépôts se sont effectués dans un bassin en contexte d'arrière-arc alimenté par du matériel en provenance du nord. Par ailleurs, la présence de fragments lithiques spilitisés dans le stock granulaire des graywackes d'Imiter et d'horizons riches en minéraux calciques évoque le volcanisme spilitique PII connu ailleurs dans le Saghro. Ainsi, un tel contexte de bassin en distension, marqué par de longues périodes de confinement voire d'anoxie et d'émissions volcaniques bimodales, apparait très favorable à une pré concentration syngénétique éventuelle. De plus, l'ensemble de ces dépôts a été plissé lors de la phase principale (B1) de l'orogenèse panafricaine en grands plis déjetés à déverses de taille hecto- a kilométrique, développant un clivage de plan axial et repris par la phase tardive (B2). Les schistes noirs présentent dans la région de la mine d'imiter un contact faille complexe avec les volcanites du PIII. L'analyse détaillée de la fracturation le long de ce contact et principalement dans la carrière de la mine, permet de mettre en évidence un jeu d’intensif NNW-SSE, puis distensif décrochant senestre NW-SE contemporain du volcanisme PIII. La fracturation hydraulique et la mobilisation hydrothermale qui y est liée résultent du fonctionnement de cette flexure vulcanisée. Cette partie de l'histoire du gisement se développe en environnement post-collisionnel panafricain

  • Titre traduit

    Sedimentology, structural and lithogeochemic analysis of the upper proterozoic (pii) serie of the imiter silver mine environment (eastern anti-atlas, morocco) : geodynamic implications


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (197 p.-VIII f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 176-197. Résumé

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991OUGUIR H.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.