Kolwezi et le Katanguien : observations et synthèses structurales

par Jack Placet

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean-Claude Samama.

Soutenue en 1991

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Ce mémoire concerne une succession de faits géologiques propres au site précambrien cupro-cobaltifères de Kolwezi, province du Shaba, zaïre. Il décrit le roan dolomitique qui affleure sous forme d'une méga-brèche avec de grands écaillages entourés de diverses brèches. Une ultime brèche conglomératique évaporitique est en enveloppe externe. L'ensemble est en position anormale au milieu dukundelungu détritique, plus jeune et peu dérangé. Ces méga-brèches ont pu être mises en place par diapirisme. La cinétique est essentiellement verticale (excepte pour les masses atteignant la surface) et indépendante de contraintes de l'encaissant régional. Les mouvements ont commencé par différents décollements et se sont terminés par l'affleurement de plusieurs piles de sédiments du roan. En surface, les structures tectoniques zonaires apparaissent superposées aux allures sédimentologiques d'origine. La province du katanguien est présentée comme étant une plateforme installée sur un socle fracture. Pendant la période du roan, cette plateforme se comporte comme une vaste région épicontinentale avec de petits bassins de hauts-fonds contrôlés par des linéaments en relation avec le socle zambien. Cette région évolue comme un vaste sillon organise en quelques couloirs subsidents dont les organisations en rifts peuvent se croiser. Cette évolution guide les minéralisations précoces installées sur les quelques sites evaporitiques volcanoclastiques à proximité des fracturations du socle. Des décollements des niveaux lacunaires sont déclenchés par la tectonique de socle. Leurs déplacements, aidés par les caractéristiques sédimentologiques et mécaniques du roan, sont d'autant plus favorises qu'il existe un épais recouvrement de kundelungu. Des allures extrusives se manifestent en surface, répétées régionalement, et de plus en plus exacerbés vers l'ouest. Les modifications supergenes, altérations et remobilisations font partie de la même lignée de phénomènes. Écoulements de brèches, minéralogies complexes et lithologies irrégulières s'apparentent aux évolutions de caprocks de diapirs

  • Titre traduit

    Kolwezi and the Katangan : structural observations and syntheses


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 232 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991 PLACET J. G.
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EMF 11627-8
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.