Generation de cellules independantes de la technologie par compaction

par ANNE FRANCOISE JOANBLANQ LAUSSU

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de G. MAZARE.

Soutenue en 1991

à l'INP GRENOBLE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le transfert technologique peut s'effectuer de plusieurs facons: les cellules peuvent etre redessinees a la main ou subir des traitements informatiques tels que les migrations ou shrink sur les polygones composant le dessin des masques. Des traitements plus evolues sont aussi utilises tels que la compaction de cellules symboliques ou polygonales. Apres une etude bibliographique et une comparaison des differentes methodes utilisees, notre choix s'est porte sur la compaction symbolique bidimensionnelle qui est la methode automatique la plus performante quant a la densite des cellules resultantes. Cette these s'est ensuite orientee sur la realisation d'un programme de compaction sur grille virtuelle cactus dont les resultats sont meilleurs ou comparables a ceux des compacteurs de type graphe de contraintes du commerce


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 196 P.
  • Annexes : 71 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.