Densification par frittage avec phase liquide d'alliages lourds W-Ni-Cu

par Françoise Sailland

Thèse de doctorat en Sciences. Génie des matériaux

Sous la direction de Jean-Marc Chaix.

Soutenue en 1991

à Grenoble, INPG .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La theorie classique decrit le frittage avec phase liquide en trois etapes successives: le rearrangement et la dissolution-precipitation responsables de l'essentiel de la densification sont encore mal comprises, et l'etape de grossissement des grains qui elle est assez bien connue. Ce travail etudie la densification des alliages lourds w-ni-cu. Le systeme modele w-ni-cu permet de faire varier la solubilite de w dans le liant (effet chimique). Les nombreux parametres (solubilite, geometrie, cycle thermique), et les techniques utilisees (frittage classique, analyse dilatometrique, microscopie, analyse d'images) aboutissent a un ensemble de resultats experimentaux qui montrent: l'importance de l'evolution en phase solide (peu de retrait, mais le liant s'homogeneise); la complexite et l'anisothermicite des phenomenes; la preponderance de l'effet chimique devant les autres parametres. L'analyse des resultats conduit a une description coherente de la densification. La densification des w-cu peut suivre des chemins differents (geometries initiales differentes) mais aboutit a la meme densite finale tres faible: les forces capillaires orientees par un squelette existant des la compaction produisent une microstructure formee d'agglomerats denses et d'une porosite grossiere stable; l'effet chimique, par addition de ni (meme tres faible), rend mobile les points forts du squelette, evite la formation des pores stables et favorise donc la densification des le rearrangement. Cet effet chimique, parametre principal de la densification, depend de la teneur en ni et de l'homogeneite du liant. Deux etudes complementaires ont ete realisees: l'etude thermodynamique du systeme w-ni-cu et une etude de l'anisotropie et de la contribution du dilatometre a la densification

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 286 p. et f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 91/INPG/0043
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.