Femmes et modernisation dans la communauté swahili de Mombasa au Kénya

par Marie-Hélène Gustin

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Pierre Vérin.

Soutenue en 1991

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    Le processus de modernisation mis en place pendant la période coloniale au 19ème siècle a privilegié les hommes aux dépens des femmes dans la communauté swahili de Mombasa comme dans les autres sociétés africaines. Jusqu'à aujourd'hui, un grand nombre de femmes swahili sont tenues à l'écart du secteur formel de l'économie en raison de leur faible taux de scolarisation. Cependant, les femmes présentées dans cette thèse ont fait ou sont en train de poursuivre des études secondaires. L'enseignement secondaire en particulier a une grande influence sur les idées qu'ont les femmes sur le mariage, la taille de la famille, l'éducation des enfants, le planning familial, les rôles en fonction de l'appartenance sexuelle. Mais l'éducation à l'occidentale est-elle la solution idéale pour une meilleure intègration des femmes au processus de modernisation? Ce type d'éducation est aux plus hauts niveaux restreinte à une minorité de filles. Le plus gros obstacle a un taux élevé de scolarisation féminine est en définitive le niveau de développement économique du pays, sa politique et ses lois à l'egard des femmes. Au niveau communautaire, on assiste a une revitalisation de la culture et en particulier dans le domaine religieux. Mais la question est de savoir si cette revitalisation est essentiellement une réaction hostile au modèle de modernisation à l'occidentale ou la conséquence de son inadaptation au contexte des pays en voie de développement. .

  • Titre traduit

    Women and modernization in the swahili community of Mombasa, Kenya


  • Résumé

    The process of modernization that began with colonial rule in the 19 th century has been benefitting men more than women in the swahili community of mombasa as in most african societies. Many swahili women have until now been excluded from formal positions because of their lack of education. The women presented here however are or have been secondary school students. Education and particularly secondary education has a great influence on women's ideas towards mariage, family size, children's education, family planning, gender roles. But is western oriented education the key to a better integration of women into the modernization process ? This type of education at the highest levels is restricted to a minority of girls. The major obstacle to girl's enrollment in schools is in the end the economic level of the whole country, its policies and laws as regards women. At the community level there is a revival of the local culture and especially in its religious aspects. But the question is whether this revival is essentially a hostile response to the western oriented modernization or simply a consequence of the latest's inadequacy in the context of developing countries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (329 p.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.316-327

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CEAF B 14272
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.571
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.571
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.