Le processus de construction des controverses politiques pendant les campagnes électorales en France : 1986-1988

par Dorine Bregman

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean Charlot.

Soutenue en 1991

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    L'analyse des interactions entre médias, acteurs politiques et opinion publique à partir d'enquêtes empiriques sur les campagnes pour les élections législatives de 1986 et présidentielles de 1988 formulées suivant la problématique de la fonction d'agenda des médias, permet de dégager une typologie entre thèmes de préoccupation et thèmes de controverse. Les premiers correspondent aux préoccupations prioritaires des citoyens quelle que soit leur affiliation partisane ou leur famille politique, tandis que les seconds structurent le débat politique parce qu'ils font l'objet d'un clivage significatif dans l'opinion et d'une opposition entre les acteurs politiques. Le processus d'interaction au sein de l'espace public entre acteurs politiques et médias aboutit à la constitution d'une offre politique par rapport à laquelle les citoyens se situent au travers de leur vote. La construction des controverses politiques s'effectue au travers d'un processus "prospectifrétrospectif" : la controverse qui a structuré une campagne électorale est reconsidérée pendant la campagne électorale suivante, à partir des transformations progressives de la conjoncture politique. La conjoncture globale des années 1986-1988, qui inclut la phase de cohabitation peut ainsi être considérée comme un cycle politique. L'ensemble de ces conclusions conduit à la formulation de l'esquisse d'une théorie générale des processus d'agenda au sein de l'espace public.

  • Titre traduit

    The constructing process of political controversies during election campaigns in France : 1986-1988


  • Résumé

    Analysis of media, public opinion and political actors interactions is based on empirical studies of two election campaigns in France : legislative elections in 1986 and presidential elections in 1988. Data gathered according the agenda-setting fuction of the mass-media allow to trace a departing line between substantive issues and controversy issues. The first category corresponds to major concerns of citizens whatever their party affiliation. The second category structure political debate for they divide public opinion and political actors. The interactive process in the public sphere between political actors and media results in political supply formulation : voting is considered as an answer to this political supply. Construction of political controversies is taking place through a prospectiveretrospective process : the initial controversy of a political campaign is reevaluated in the next, through political climate evolutions. 1986-1988 overall climate, which includes "cohabitation" stage, is therefore considered as a political cycle. Comprehensive results of the study leads to an outline of agenda processes in the public sphere general theory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 378 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 183
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1501-1991-136-1 à 3/
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.