Des nationalistes en quête d'une nation : les partis nationalistes hindous au vingtième siècle

par Christophe Jaffrelot

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean Leca.

Soutenue en 1991

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Le développement du mouvement nationaliste hindou à partir de la fin du 19e siècle s'explique moins dans une perspective "primordialiste" qu'au moyen d'une analyse cultuelle, appelée "syncrétisme stratégique" en tant qu'il s'agit d'une invention de la tradition destinée à couvrir l'emprunt de traits culturels occidentaux et musulmans pour mieux résister à ces dominants. Cette construction idéologique opère cependant son passage au politique logique du paradigme "instrumentaliste" lorsque des élites politiques entreprennent de mobiliser à leur suite par la manipulation de symboles d'identité hindoue. Cette stratégie est toutefois conditionnée par le jeu de variables structurelles : le réseau militant, faible et domine par des notables dans le cas de la hindu mahasabha. Dense et associant des religieux pour ce qui est de la "famille rss», le système politique, domine par un congrès propre à inhiber le nationalisme hindou sous la férule de Gandhi et de Nehry, mais de plus en plus favorable depuis les années 1980, et la base sociale et géographique, traditionnellement cantonnée aux hautes castes du nord, mais en expansion.

  • Titre traduit

    Nationalists in quest of a nation : twentieth century Hindu nationalist parties


  • Résumé

    The development of the Hindy nationalist movement from the late nineteenth century can be be explained less from a "primordialist" point of view than on the basis of a culturel analysis, named "strategic syncretism" because it works as an "invention of tradition" aiming at covering the assimilation of western and muslim cultural features to resist these do9minets more efficiently. Vet this ideological creation enters the political sphere according to the criteria of the "instrumentalist" theory when political elites attempt to mobilise in manipulating symbols of hindu identity. Still, this strategy depends on threse structural variables : the militant network, weak and based on notables in the case of the hindu mahasabha, dense and incorporating religious leaders in the case of the "ass family" ; the political system, dominated by the congress which was able to inhibit hindu nationalism under Gandhi and Nehry's authority, but more and more favourable since the 1980s and the social and geographical basis, traditinally limited to the Northern India high castes but in expansion

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol.(XXV-1793 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 151-1
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 151-2
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 151-3
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.