L'action sociale et l'avenir de l'etat-providence : trois politiques sociales sectorielles ( 1981-1986 )

par CAROLE DANE

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de J-LOUIS QUERMONNE.

Soutenue en 1991

à l'INSTITUT D'ETUDES POLITIQUES PARIS .


  • Résumé

    Recherche sur les politiques publiques et plus generalement sur l'etat, cette these s'attache a l'elaboration des decisions s'agissant des creches collectives publiques, des allocations mensuelles de l'aide sociale a l'enfance, et des dispositifs d'aide pour les impayes de loyer dans les ophlm. Les evolutions observees dans chaque secteur sont reliees au contexte politique, economique et social global de la periode 1981-1986, alors que les socialistes dirigent le gouvernement. A la lumiere de la decentralisation, reforme qui, a partir de mars 1982, modifie les competences de l'etat et celles des collectivites territoriales, les processus d'intervention sont etudies au niveau national et au plan d'un departement, la seine-saint-denis, gere par les communistes. Face a une crise multiforme, aux pressions de l'opposition liberale, et aux difficultes inherentes a l'exercice du pouvoir, les ambitions initiales de la gauche sont revisees a la baisse avec l'adoption d'une politique de rigueur a partir de 1982-1983. Les interventions d'action sociale en subissent les contrecoups mais illustrent aussi les tentatives pour moderniser le systeme de protection sociale, gagner des marges de manoeuvre, et lutter contre la precarite et la pauvrete.


  • Résumé

    This thesis, linking public policy to state theory, centers upon decision-making in three areas of social welfare: daycare centers for children 0 to 3 years old, child welfare benefits, and funds to assist families who have temporary difficulties paying their rent. The changes in each sphere are analyzed within the global political, economic and social context of france from 1981 to 1986, a period during which the socialists head the government. In light of the decentralization, a major reform adopted in march 1982, modifying the roles of central authorities and of local officials, the various policy decisions are studied at the national level and in one "departement" (one of the 95 main administrative divisions of metropolitan france), seine saint-denis, where the communist party holds power. 3 due primarily to the economic and social crisis, to the liberal offensive, and to the very nature of the governing process, the initial objectives of the left are revised and lowered with significant budgetary restrictions. The effects are felt in all three policy areas, but there persists a continual effort to promote new forms of social action and to fight against poverty.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.