La production des télévisions infra-nationales

par Christian Côté

Thèse de doctorat en Sciences de la communication

Sous la direction de Jean-François Tétu.

Soutenue en 1991

à l'Université Stendhal (Grenoble) .


  • Résumé

    La multiplication des programmes locaux d'information de television, depuis 1988, demandait une etude approfondie de leurs logiques de production, et en premier lieu de l'articulation des reseaux et des territoires. Cette problematique permet de definir les enjeux politiques, sociaux et economiques de ces televisions. Ils concernent, d'une part, les politiques publiques de l'etat appliquees au territoire (amenagement, decentralisation, gestion du social par le local), la montee des territoires, et d'autre part, l'evolution du secteur audiovisuel (television gaullienne, montee de la seconde generation, perspective de la television fragmentee). L'analyse des ruptures et des continuites dans la production de ces televisions, depuis 1964, a permis la mise en evidence de deux periodes principales : la television regionale deterritorialisee et, a partir durapport bredin (1985), la reorganisation du role de l'etat, la montee des reseaux et la predominance du niveau local. Les logiques politiques, sociales et economiques a a l'oeuvre produisent la montee du programme d'information locale. Seul susceptible d'une production et d'une consommation, il constitue a la fois le garant d'un consensus politique et d'un interet des acteurs nationaux de production diffusion pour l'information locale. Enfin, ce programme produit une rupture de mediation (et donc la fin d'une reproduction locale ou regionale du modele national de l'information), integree dans les perspectives de transformation des usages et des consommations de l'information, developpees par l'ensemble des acteurs.

  • Titre traduit

    The production of the infra-national television


  • Résumé

    The multiplication of local tv information, since 1988, required an extensive study of their generations logic, and, first, the articulation of networks and territories. This problem allows to define political, social and economic stakes of the these televisions. They affect on the hand, thep ublic politicies of the state about territory (amenagement, decentralization, administration of society by local), the rise of territories, and, on the other hand, the audiovisual development ("gaullienne" tv, the rise of the second generation, a view of fragmentary television). The analysis of the splits and continuation of local television production, since 1964, allows to describe two main periods : the regional and off-territory television and, since the bredin report (1985), the reorganization of the role of the state, the rise of networks and the leading of the local standard. The working of political, social and economic logic brings about the rise of the local information program. It is the only local program capable of doing production and consumption. It garantees political agreement and interest of national television producers. This program produces a split of mediation (consequently the end of the local reproduction of the pattern of national information); this mediation is integrated in the changes of information uses and consumption. They are evolved by all the actors.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 345 p
  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 205143/1991/35
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.