Le sentiment d'insécurité en France

par Sebastian Roché

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Yves Schemeil.


  • Résumé

    Le travail se divise en trois parties. Une introduction presente 1 les pre-conditions qui font du crime un phenomene appartenant a la modernite, 2 les trois ensembles de variables qui expliquent la peur du crime (les variables ideologiques, de sociabilite et corporelles). La premiere partie, faisant la revue de la litterature anglo-saxonne, souligne les avancees et les limites de la perspective ethologique qui domine ces analyses. La deuxieme partie presente les recherches empiriques menees pour tester l'hypothese centrale de cette these: l'impact des variables de sociabilite sur l'inquietude. Quatre enquetes ont eu lieu dans la region rhone-alpes entre 1986 et 1989, deux avec des echantillons de 1600 personnes a lyon et a grenoble, une avec 360 personnes, une a partir d'entretiens non-directifs. Grace a la mesure quantitative des reseaux interpersonnels, l'auteur montre que plus le reseau est de type communautaire (centre sur la famille et le vosinage, dense et multiplexe), plus l'inquietude est elevee, et qu'inversement, plus le reseau est de type societaire (eclate entre differents cercles sociaux, uniplexe), moins l'inquietude est forte. La troisieme partie essai de montrer l'importance des variables qui decrivent les relations interpersonnelles, par opposition a l'ideologie, dans la montee du front national. La conclusion presente le sentiment de securite comme un trait essentiel de l'appartenance des individus a l'etat-nation moderne et de ce fait comme sujet central pour la science politique.


  • Résumé

    The work is divided into three parts. After an introduction announcing 1 the prerequisits for the understanding of fear of crime as a phenomenon that belongs to the modern area. 2 the three sets of variables explaining fear of crime (ideology, sociability, body related variables), the first part gives an overview of the major quantitative empirical surveys in the uk and the usa. It underlines the forces and weaknesses of the chief features of these studies: the emphasis on the ethological perspective. The second part presents empirical research carried out to test the author's main hypothesis about the impact of interpersonal networks on fear of crime. Four sets of data have been gathered in the rhone-alpes region between 1986 and 1989 (two sample of 1600 cases, one of 360, one based on in depth interviews). Using quantitative measurement of interpersonal networks, the author how the more family and neighborhood centered the network (i. E. Dense and multistranded or multiplex) the higher the fear of crime, the more open and "broken up" into various social circles the network (i. E. Not dense and unistranded or uniplex) the lower the fear of crime. The last part endeavours to display the role of interpersonal variables as against ideological variables in the rise of the extreme right party in france, the national front. The conclusion presents the feelings of security as a major feature in the belonging of the individual to a modern nation-state and therefore the central importance of this subject for political science.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 503 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 205141/1991/4
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.GRENOBLE.DR.1991
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1091-1991-8633-1987-44
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.