Méthodologie pour la parallélisation de programmes scientifiques : conception d'une carte à processeur parallèle

par Alexandre Ungerer

Thèse de doctorat en Instrumentation et mesures

Sous la direction de Jean-Michel Thénard.

Soutenue en 1991

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le traitement des donnees issues des experiences en physique des particules exige des puissances de calcul sans cesse croissantes, auxquelles les ordinateurs conventionnels ne peuvent plus repondre. La solution passe par le calcul parallele. Les calculateurs a memoire distribuee bases sur le modele de processus sequentiels communicants avec pour support le processeur transputer sont de bons candidats. L'integration dans un environnement materiel commun sur le site des experiences a permis d'evaluer l'architecture et la parallelisation, tant pour le traitement en ligne que pour le calcul hors ligne, et ainsi prouver son efficacite

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 175 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 91/GRE1/0089
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.