Sismicite et structure lithospherique des alpes occidentales : relocalisation et residus telesismiques

par FABRICE GUYOTON

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de JULIEN FRECHET.

Soutenue en 1991

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail est consacre a l'etude de la sismicite et de la structure lithospherique des alpes occidentales. 1ere partie: relocalisation des seismes locaux a l'aide d'un modele de vitesse tridimensionnel. Ce modele 3d prend en compte les principales heterogeneites crustales afin d'ameliorer la localisation des seismes. Une etude de details d'une crise sismique (en ubaye) montre que nous obtenons, grace a une amelioration du trace de rais et a l'implantation du reseau sismalp, une precision de l'ordre du kilometre, en carte comme en coupe de la position des hypocentres. Les relocalisations des seismes enregistres de 1985 a 1987 montrent une nouvelle image de la sismicite alpine. 2eme partie: structure lithospherique des alpes occidentales a partir de l'etude de residus telesismiques. Les variations spatiales des residus relatifs montrent une importante dependance azimutale des residus. Une modelisation des structures met en evidence: 1) une paleo-subduction de la plaque europeenne sous la plaque apulienne (cette subduction plonge jusqu'a une profondeur de 215 km avec un pendage de 70); 2) une discontinuite lithospherique (n140); 3) une anisotropie de vitesse a grande echelle au sein de la lithosphere subcrustale du domaine alpin


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 153 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.