Structures algebriques liees a des modeles de mecanique statistique bidimensionnels

par Philippe Roché

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de ROLAND SENEOR.

Soutenue en 1991

à l'EP .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these est consacree a l'etude de diverses structures algebriques qui apparaissent naturellement dans l'etude des modeles integrables et des theories conformes. Apres avoir introduit les concepts importants d'integrabilite d'equation de yang baxter et passe en revue divers exemples nous nous concentrons sur la notion de groupe quantique qui joue le role d'algebre de symetrie de ces modeles. Nous classifions les representations irreductibles du groupe quantique le plus simple uq(sl2). Nous developpons la theorie des quasialgebres de hopf suivant v. G. Drinfeld et etudions une structure algebrique nouvelle qui joue un role important dans les theories conformes de type orbifold. Nous utilisons le concept de systemes de cellules de a. Ocneann pour elaborer un schema de construction de modeles integrables


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 100 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.