Constructions du mouvement ouvrier : activités cognitives, pratiques unificatrices et conflits dans un syndicat de cheminots

par Philippe Corcuff

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Gérard Althabe.

Soutenue en 1991

à l'EHESS .


  • Résumé

    Ce travail prend appui sur une enquete socio-ethnographique de longue duree au sein d'un syndicat local de cheminots cfdt. Il s'inscrit dans une problematique constructiviste, envisageant la realite sociale comme une construction historique et quotidienne des acteurs sociaux. Dans la premiere partie, une reevaluation des rapports entre connaissance savante et connaissance ordinaire, a propos de l'univers syndical, est proposee, en se demarquant tant de la tradition de la rupture epistemologique que des travaux ethnomethodologiques; d'ou la notion d'epistemologie ordinaire du syndicalisme. Dans la seconde partie, la dimension cognitive-discursive est reintegree dans un ensemble d'usages quotidiens (elections professionnelles, reunions syndicales, mobilisations collectives, conflits entre militants, etc. ) et de processus socio-historiques plus generaux (relations entre le categoriel, le professionnel et la classe, etc. ) participant a la construction et a la de-construction du syndicalisme et au-dela de la classe ouvriere.


  • Résumé

    This work is based on a long range socio-ethnographic survey within a cfdt local railway workers' union. It follows a constructivist problematics line, considering social reality as a daily and historical construction by social actors. In the first part is proposed a re-evaluation of the relations between scientific and ordinary knowledge, in the trade union universe. It is different both from the tradition of epistemological break and from the ethnomethodological works and leads to the concept of an ordinary epistemology of trade unionism. In the second part, the cognitive-discursive aspect is re-integrated in some daily uses (professional elections, union meetings, collective mobilizations, conflicts between militants, etc. ) and more general sociohistorical processes (links between the categories, the professions and the class, etc. ) which contribute to the construction and the de-construction of trade-unionism and, beyond, of the working class.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 575 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 3987
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut d'études politiques. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : CC 843 COR
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EMP STS 3290
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.