La France, les Français et la Californie avant la ruée vers l'or (1786-1848)

par Annick Foucrier

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean Heffer.

Soutenue en 1991

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Les relations de la france, des francais et de la californie de 1786 (passage de laperouse a monterey) a 1848 (rattachement aux etats-unis) sont etudiees dans leurs dimensions economique, socio-culturelle et politique. Les francais vont d'abord cherche en californie des fourrures de loutres marines pour les vendre en chine, puis des approvisionnements pour les baleiniers ou pour les etablissements militaires francais installes a partir de 1842 aux iles marquises et a tahiti. Les voyageurs francais decrivent les misions, installees par les espagnols, a partir de 1769, pour convertir les indiens, puis apres l'independance du mexique, le mouvement de secularisation des biens des misions qui contribue a faire du pays une region de grands domaines d'elevage, les "ranchos". La californie occupe une place strategique dans le pacifique-nord, aux limites des empires espagnol, russe et anglais, et suscite les convoitises des etats-unis. La france s'interesse aussi au sort de la californie a partir de 1836, et un consulat francais est cree a monterey en 1842. Pendant les annees 1840, les puissances maritimes menent un jeu complexe qui se termine en 1848 avec l'annexion de la californie par les etats-unis. Plusieurs chapitres sont consacres aux francais installes en californie, a leurs origines sociales et regionales, a leurs activites professionnelles, a leur integration et a leur participation a la vie politique californienne.

  • Titre traduit

    France, the french and california before the gold rush (1786-1848)


  • Résumé

    The relationships of france, the french and california from 1786 (when laperouse called at monterey) to 1848 (the annexation by the united states) are studied from economical, social, cultural and political viewpoints. The french first came to california to trade sea otter furs, to be sold in china, then to buy supplies for whalers or for the french steelements in the marquesas and tahiti islawds. These travelers described the missions, built by the spanish beginning in 1769 to convert indians, and after the mexican independence, they observed the secularization of mision lands which turned california into a cattle breeding country, divided into large ranchos. Being situated at the borders of the spanish, russian and english empires, california held a strategic place, and its harbors were coveted by the united states. From 1836, france too was interested in the future of california, and in 1842 a french consulate was created at monterey. The complex play of the maritime powers in the 1840s ends in 1848 with the annexation of california by the united states. Several chapters deal with the french who lived in california, their origins (social and regional), their trades, their integration and their participation in the political life of the country.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 3926 (2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA.EH.LETT.91
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-620
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.