Utilisation de la méthode des éléments frontières dans la résolution des équations de navier-stokes quasi-elliptiques : Application au calcul d'une turbine

par Etienne Parkinson

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Francis Leboeuf.


  • Résumé

    Dans le cadre du développement d'un code de résolution des équations de Navier stokes tridimensionnelles, une approche originale, basée sur la méthode des éléments frontières, est développée pour résoudre une équation de poisson tridimensionnelle. Une étude du comportement de la méthode des elements frontières sur des cas tests analytiques est proposée. La précision de cette méthode est mise en évidence. Le couplage de cette résolution intégrale avec un code Navier stokes quasi elliptique, utilisée pour vérifier la conservation de la masse dans une approche découplée du calcul de la vitesse et de la pression, est illustre sur des canaux coudes à 90 et a section variable. Dans l'optique d'une utilisation industrielle du code Navier stokes, l'écoulement interne dans un canal inter-aube de turbine est calcule et compare aux mesures expérimentales.

  • Titre traduit

    Use of the boundary element method in the resolution of the quasi-elliptic navier-stokes equations : Application to the calculation of a turbine flow


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (274p.)
  • Annexes : 50 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole centrale de Lyon. Bibliothèque Michel Serres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T1424
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Lyon. Bibliothèque Michel Serres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T1424 mag
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.