Etude des fluctuations de pression parietale en aval d'une jonction aube-paroi

par MOHAMMED GAROUM

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Geneviève Comte-Bellot.

Soutenue en 1991

à l'Ecully, Ecole centrale de Lyon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans cette etude effectuee dans la soufflerie anechoide a grande vitesse de l'ecole centrale de lyon, nous contribuons a la caracterisation de l'ecoulement tridimensionnel qui se developpe a l'aval d'une jonction aube-paroi. La mise en uvre d'une sonde cinq trous a permis d'atteindre les trois composantes du champ cinematique moyen et par consequent d'estimer la composante longitudinale du rotationnel moyen. Cette grandeur a permis d'une part de mettre en evidence l'existence pres du bord de fuite d'une nappe tourbillonnaire tres energetique situee entre le sillage et le tourbillon fer a cheval et du meme signe que ce dernier, et d'autre part de quantifier la forme, la position et l'intensite du tourbillon fer a cheval. Dans la gamme de vitesse etudiee, la vitesse de l'ecoulement libre ne modifie pas la geometrie de l'ecoulement en aval du bord de fuite. Par contre, les intensites tourbillonnaires sont proportionnelles a la vitesse infinie. Par ailleurs, les spectres des fluctuations de pression parietale mesures sous les differentes zones de l'ecoulement etudie, compares avec ceux releves sous une couche limite non perturbee, revelent que l'apport energetique du sillage et du tourbillon fer a cheval reste inferieur a six decibels. Chacune de ces contributions semble associee a un domaine frequentiel precis: hautes frequences pour le sillage et basses frequences pour le tourbillon. Ces contributions suivent une loi de strouhal lorsque la vitesse amont varie.

  • Titre traduit

    A study of the wall-pressure fluctuations downstream of a blade-wall junction


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 79 REF

Où se trouve cette thèse\u00a0?