Fragments organométalliques comme marqueurs de substances thérapeutiques : synthèse de métallohaptènes et immunodosages biologiques

par Isabelle Lavastre

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de Claude Moïse.

Soutenue en 1991

à Dijon .


  • Résumé

    Les dosages immunologiques sont les techniques les plus utilisées dans la détermination de la concentration des substances médicamenteuses. Dans ce domaine, de nouvelles méthodes d'analyse et de détection sont mises en oeuvre où les marqueurs sont à base de complexes organométalliques. Ces marqueurs sont à base de ferrocène, de cymantrène, de benchrotrène, de cyclopentadienylfer dicarbonyle, de chrome hexacarbonyle et de sels de cobalticinium qui présentent selon leur structure la particularité d'être détectés soit par spectroscopie infra-rouge ft, soit par absorption atomique, soit par électrochimie. Nous avons cherché à développer deux types d'immunodosages. Le premier concerne le test métalloimmunologique décrit pour la première fois par CAIS. Dans ce type d'immunodosage compétitif, un excès d'antigène marqué par un greffon organométallique est mis en compétition avec des antigènes contre une quantité limitée en anticorps. La synthèse des antigènes marqués est donc une étape majeure dans le développement de cet immunodosage. Cette synthèse nécessite l'élaboration de complexes organométalliques porteurs d'un groupe fonctionnel susceptible de se lier à une substance médicamenteuse. Nous décrivons la synthèse de complexes organométalliques 1) porteurs d'une fonction chlorure d'acide, d'une fonction ester active ou thiocarbonyle et susceptible de se lier à des médicaments porteurs d'une fonction amine (dix médicaments différents ont été greffés); 2) porteurs d'une fonction maleimide réagissant avec la fonction thiol de diffèrents composés d'intérêt biologique. Le second type d'immunodosage développé concerne le système avidine-biotine.

  • Titre traduit

    Organometallic moieties as labels drugs : synthesis of metallohaptens and immunoassays


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (137 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 128-132, 86 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/1991/46
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.