Biens de consommation et biens d'investissement : essai de définition

par Xavier Bradley

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Bernard Schmitt.

Soutenue en 1991

à Dijon .


  • Résumé

    La distinction habituelle des biens de consommation et d'investissement ne permet d'effectuer des classements qu'en se référant systématiquement aux caractéristiques matérielles des biens. En outre, de ce point de vue, il n'existe aucun critère précis pour différencier les capitaux circulants des capitaux fixes ; tous les biens d'investissement sont donc assimilés à des formes matérielles intermédiaires avant la consommation. Ainsi la distinction biens de consommation biens d'investissement dépend finalement du moment d'observation des objets au cours des processus économiques. Il est pourtant possible d'élaborer une définition précise et discriminante de chacune des catégories. Pour cela, il est nécessaire d'adopter une perspective purement économique. Les définitions doivent alors être fondées sur le concept de bien et non plus sur les utilisations matérielles des objets. L'instrument privilégié d'une telle analyse est le circuit de création et dépense des revenus. Le circuit est constitué de deux marchés complémentaires : celui des services producteurs et celui des biens. A partir des interactions entre ces deux marchés, on peut établir une distinction précise des différents types de biens. Les biens de consommation sont caractérisés par une création de revenus sur le marché des services producteurs et une dépense (le retrait des biens) sur le marché des biens. En revanche, les biens d'investissement correspondent à des capitaux fixes accumulés en entreprise ; ils sont définis par une dépense sur le marché des services producteurs et ne font donc pas l'objet d'une consommation par les ménages.

  • Titre traduit

    Consumption goods & investment goods - an essay on definition


  • Résumé

    The usual distinction between consumption and investment only allows classifications by systematically referring to the material aspects of goods. Moreover, from this point of view, no precise criterion exists to mark the difference between free-moving and fixed capital. So all invested means are considered as intermediary material forms before consumption. So the difference between consumption and investment goods finally depends from the moment of obeservation of objects during the economic process. It is, however, possible to elaborate a precise and discriminating definition for each of these categories. To do so, it is necessary to adopt a purely economic viewpoint. Thus the definition must be founded on the concept of economic good and no longer on the material use of objects. The favoured means of such an analysis is the circuit of creation and outlay of earned income. The circuit is made up of two complementary markets: that of producing services and that of goods. Following on from the interaction between these two markets, a precise distinction of the dufferet types of goods can be established. The consumption goods are characterized by a creation of income on the producing services market and an outlay (withdrawal of goods) on the goods market. On the other hand investments goods correspond to fixed capital accumulated in the concerns; they are defined by an outlay of income on the producing services market and are not the object of household consumption.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (359 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 348-355

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TEDIJON/1991/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1071-1991-166-1 à 3/
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.