Influence de la pression hydrostatique sur la corrosion et la protection cathodique de l'acier 42CD4, en eau de mer

par Dominique Festy

Thèse de doctorat en Matériaux et Applications Mécaniques

Sous la direction de Gérard Béranger.


  • Résumé

    Le comportement, en eau de mer naturelle, de l'acier 42CD4 a été étudié afin d'identifier expérimentalement l'influence de la pression hydrostatique sur la corrosion et la fragilisation par l'hydrogène cathodique. Les essais ont été réalisés dans une enceinte haute pression permettant de simuler l'environnement profond. La corrosion de l'alliage a été évaluée à l'aide de diverses méthodes électrochimiques et complétées par la caractérisation ex-situ des couches. Le comportement mécanique de l'acier sous protection cathodique a été caractérisé à l'aide d'essais de rupture différée et de fissuration d'éprouvette compacte en traction. L'influence de la pression sur l'absorption d'hydrogène a été évaluée à l'aide de la technique de perméation. Les résultats expérimentaux font apparaître clairement le rôle de la pression hydrostatique sur un certain nombre de caractéristiques électrochimiques du comportement de l'acier 42CD4. De même, une très nette influence de la pression sur la rupture différée, la vitesse de propagation de fissure et sur les taux de perméation d'hydrogène est mise en évidence. L'origine de ces effets est attribuée à deux facteurs particulièrement sensibles à la pression hydrostatique : activité des gaz dissous (oxygène et hydrogène), solubilité des carbonates de calcium et des hydroxydes de magnésium. Une modélisation numérique basée sur les techniques d'éléments finis est proposée afin de systématiser les interprétations quantitatives. La faisabilité de cette méthode a été démontrée.

  • Titre traduit

    The hydrostatic pressure influence upon corrosion and cathodic protection of the 42CD4 stell in sea water


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (150 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 93 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991 FES 433
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.