Méthode de description de réseaux locaux industriels hétérogènes

par Maxime Wack

Thèse de doctorat en Contrôle des Systèmes

Sous la direction de Christian Melin.


  • Résumé

    L'intérêt suscité à l'heure actuelle par le concept d'usine intégré (CIM) constitue un vague sujet concernant aussi bien les réseaux de communication et leur normalisation que le choix des méthodes de conception. Le modèle proposé ici, permet de décrire un système automatisé de production, en réseau, utilisant pour sa spécification la norme de la messagerie MMS. Après une analyse détaillée de la problématique, cette contribution étudie les connaissances méthodologiques, état de l'art, utilisables pour ce type de cas. Puis ces connaissances sont formalisées à travers une méthode de représentation « ARONDE » mise au point sur des études de cas industriels. C'est la partie opérative (PO) de notre modèle. La partie structure de contrôle de cette PO, est proposée sous forme de réseaux de Pétri.

  • Titre traduit

    A method of configurating heterogeneous industrial local networks


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (246 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 75 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991 WAC 419

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1991-WAC
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.