Le système Fe PO dans le procédé d'oxydéshydrogénation de l'acide isobutyrique : influence de la vapeur d'eau et des ions promoteurs sur la réactivité et la catalyse

par Jamal Belkouch

Thèse de doctorat en Génie des Procédés Industriels

Sous la direction de Élisabeth Bordes.


  • Résumé

    Le procédé d'oxydéshydrogénation de l'acide isobutyrique en acide méthacrylique utilisant des catalyseurs du système Fe-P-O est en cours d'industrialisation. Le catalyseur industriel comprend du césium et nécessite la présence d'une forte proportion de vapeur d'eau dans l'atmosphère réactionnelle. Afin d'expliquer le rôle du césium et de la vapeur d'eau, la démarche utilisée dans cette étude consiste à identifier puis caractériser les différentes phases solides impliquées en catalyse et à étudier leur réactivité par analyse thermique, en absence et en présence de vapeur d'eau. Leur action conjuguée se traduit par une régulation du redox actif en catalyse. L'étude prospective en catalyse montre que d'autres formulations sont aussi performantes que le catalyseur au césium, et que l'emploi de supports adéquats serait un moyen de réduire la demande excessive de vapeur d'eau tout en gardant des performances convenables

  • Titre traduit

    The Fe-P-O system in the isobutyric acid oxydeshydroganation process : influence of the steam and the promoting ions on the reactivity and the catalysis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (234 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 100 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991 BEL 416
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.