Mise en oeuvre d'une mono-oxygénase : influence de l'oxygène moléculaire

par Isabelle Fulpin

Thèse de doctorat en Génie Enzymatique, Bioconversion et Microbiologie

Sous la direction de Marie-Dominique Legoy.


  • Résumé

    Le but de cette étude a été la mise en œuvre d'un réacteur à enzyme immobilisée, à activité alpha-amidante, à des fins de production en continu d'hormones peptidiques. L'enzyme, la peptidylglycine alpha-amidating mono-oxygénase (PAM), étant une mono-oxygénase, elle utilise l'oxygène moléculaire comme substrat, ainsi qu'un réducteur : l'acide ascorbique. Dans ce cas, il y a formation dans le milieu réactionnel de molécules toxiques par auto-oxydation de l'acide ascorbique. La première partie de notre travail expérimental a été l'étude des phénomènes d'inactivation de la PAM au cours de sa réaction. Nous montrons que la faible stabilité de l'enzyme est due à la présence simultanée de l'oxygène moléculaire et de l'acide ascorbique. Afin de limiter cette inactivation, nous avons cherché à ne pas simplement utiliser un système de protection chimique ou biochimique. Nous montrons qu'une diminution de la quantité d'oxygène dissout permet une stabilisation de l'enzyme. Tout au long de ces études, les nombreuses analyses par HPLC nous ont permis de mettre en évidence la formation d'un intermédiaire de réaction, stable, transformé enzymatiquement en peptide amidé. Dans la deuxième partie de nos études expérimentales, nous avons voulu faire une approche non-exhaustive de l'immobilisation de l'enzyme et de son comportement en réacteur. Nous montrons la faisabilité de l'immobilisation de la PAM. D'autre part, quelques études préliminaires en réacteurs avec la PAM immobilisée, nous ont permis d'appréhender le problème de la diffusion de l'oxygène vers l'enzyme, ainsi que celui de la déstabilisation de la PAM immobilisée en présence d'oxygène et d'acide ascorbique.

  • Titre traduit

    Making use of a mono-oxygenase : influence of molecular oxygen


  • Résumé

    The goal of this study was to make use of an immobilized enzyme reactor, containing alpha-amidating activity, to produce peptidic hormones continuously. As the enzyme, peptidylglycine alpha-amidating mono-oxygenase (PAM), is a mono-oxygenase, it uses molecular oxygen as a substrate, and a reductor, ascorbic acid. In this case, toxic molecules are produced by auto-oxydation of ascorbic acid. The first part of our experimental work was the study of the PAM inactivation during functioning. We show that the low stability of the enzyme is due to the simultaneous presence of molecular oxygen and ascorbic acid. We also show that decreasing of dissolved oxygen concentration allows an enzyme stabilization. All along these studies, the numerous HPLC analyses have allowed to show the formation of a reactional intermediate, stable, enzymaticaly transformed in an amide peptide. In the second part of our experimental studies , we have chosen to make a non-exhaustive approach of the enzyme immobilization and its performance in open reactors. We show the feasability of the PAM immobilization. On the other side, preliminary studies with immobilized PAM have allowed to apprehend the problem of oxygen diffusion towards the enzyme and also those of the destabilization of immobilized PAM with oxygen and ascorbique acid.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (126 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 136 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991 FUL D403
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.