Modelisation non lineaire materielle et geometrique des coques minces

par GHASSAN GHAZLAN

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Maurice Lemaire.

Soutenue en 1991

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de ce travail concerne l'analyse non lineaire geometrique (grands deplacements) et materielle (plasticite) de structures formees de plaques et de coques minces discretisees par facettes courbes triangulaires formulees en theorie de marguerre. Les relations incrementales du modele sont fondees sur une description lagrangienne actualisee, les champs de variables mecaniques et cinematiques sont rattaches a un systeme corotationnel de coordonnees, lie a la position actuelle de la coque. La geometrie deformee de la coque est introduite dans le tenseur des deformations par la theorie de marguerre. L'etude elastoplastique est fondee sur un critere faisant intervenir les invariants du tenseur des contraintes generalisees. Le processus d'integration numerique a travers l'epaisseur est evite tout en tenant compte de l'apparition progressive de la plasticite. Le calcul elastoplastique de l'accroissement de contrainte vrai par une approche integrale permet d'eviter dans certains cas le processus d'approximations successives. Afin de gerer les processus non lineaires, l'algorithme de newton-raphson associe au pilotage en sphere de rayon pondere est presente. Une grande variete d'exemples elastiques et elastoplastiques sont traites


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 86 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 7-1991-46
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.