Relations hydriques chez le jeune noyer, de l'échelle de la journée à celle de l'année, en liaison avec quelques aspects de la physiologie de l'arbre

par Thierry Ameglio

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Pierre Cruiziat.

Soutenue en 1991

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette étude porte sur les relations hydriques chez le jeune noyer (Juglans regia var. Lara) au cours de l'année, en liaison avec la physiologie de l'arbre. Les principaux résultats sont divisés en deux parties; phase feuillée et non feuillée. En phase feuillée, l'examen des flux hydriques à différentes hauteurs et la comparaison de 3 méthodes d'évaluation de la transpiration, permet de conclure que les réserves hydriques mobilisées sont faibles. Le rapport flux de sève/ETP est élevé au début de la saison de croissance et plus faible vers la fin (vieillissement foliaire). On a pu à partir des données micromorphométriques obtenir les réserves hydriques de l'arbre (partie aérienne) et les débits des différents réservoirs sollicités. La relation entre les variations de diamètre et le débit de sève permet une représentation synthétique du fonctionnement hydrique de l'arbre et de la croissance de la partie aérienne. Pour la saison non feuillée on a pu observer que: l'absence de feuilles ne stoppe par la perte d'eau des parties aériennes et que l'état hydrique se caractérise, en conditions naturelles, par des alternances tension-pression de la sève dépendantes des températures extérieures, celles-ci jouant sur l'hydrolyse de l'amidon et donc le chargement possible de la sève en sucres solubles. Deux phénomènes d'exsudation (hivernale et printanière), bien distincts ont été mis en évidence. L'interaction état hydrique et métabolisme carbone ainsi mise en évidence a des répercussions sur la résorption de l'embolisme des vaisseaux. De même l'observation d'un débourrement erratique sur noyers prives de froid laisse percevoir une incidence possible de de l'état hydrique sur les phénomènes de développement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (99 p.)
  • Annexes : 248 REF320. Bibliogr. p. 85-99

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 7-1991-21
  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Institut national d'horticulture et de paysage. Bibliothèque générale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : AF SPE 3 NY (BG-10916)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.