Proprietes thermodynamiques de systemes a plusieurs constituants : volumes, capacites calorifiques de systemes binaires et ternaires d'hydrocarbures. approches experimentale et theorique

par HADDA BENDIAB MEDJAHED

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jean-Pierre Grolier.

Soutenue en 1991

à Clermont-Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La presente etude concerne la determination des masses volumiques et des capacites calorifiques a pression atmospherique et a 298. 15 k pour des melanges binaires et ternaires contenant des hydrocarbures et un solvant polaire ou non polaire. Un densimetre a tube vibrant et un microcalorimetre a ecoulement, ont ete utilises pour determiner les capacites calorifiques volumiques. Les donnees experimentales ainsi obtenues ont permis de calculer les volumes molaires d'exces v#e et les capacites calorifiques molaires d'exces c#p#e. Les melanges binaires sont constitues pour la plupart d'un solvant soit quasi-spherique (cyclohexane), soit polaire (chlorobenzene ou chloronaphtalene) avec un alcane. Les melanges ternaires sont constitues des memes solvants precedents avec des melanges binaires de deux alcanes. Les alcanes utilises sont soit lineaires, n-heptane, n-decane, n-hexadecane soit cyclique, cyclohexane, soit ramifie, isooctane. L'interpretation des v#e des systemes binaires a ete faite en utilisant la theorie de flory qui prend en compte les equations d'etat des liquides. Une extension de la theorie de flory a ete faite pour l'interpretation des ternaires. On observe un accord satisfaisant entre resultats experimentaux et ceux ainsi calcules par la theorie de flory. Ceci est confirme par le fait que les volumes d'exces equimolaires des ternaires se placent sur la courbe representant l'evolution des volumes d'exces equimolaires des binaires, en fonction du nombre moyen n d'atomes de carbone dans le melange binaire. On montre ainsi qu'un ternaire se comporte comme un pseudo-binaire dans lequel le second constituant (le melange binaire) a un nombre n d'atomes de carbone, confirmant en cela l'application du principe de bronsted. La comparaison entre resultats experimentaux et valeurs calculees pour certains melanges ternaires montre un accord acceptable, traduisant ainsi le fait que le principe de bronsted est aussi respecte dans le cas des c#p#e ce qui est inattendu. Les volumes d'exces des melanges ternaires ont ete calcules a partir du formalisme de prigogine-flory et compares aux resultats experimentaux


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 63 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne (Aubière). Bibliothèque Sciences, Technologies et Staps.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 7-1991-73
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.